Notre jumelage avec Bingen-Bingerbrück a 50 ans !

Le jumelage d’hier à aujourd’hui

 

Le jumelage entre Venarey-Les Laumes et Bingerbrück a été créé officiellement en 1967. Il fut le fruit de l’obstination d’un habitant de Bingerbrück, Friedrich BÖNDER qui, suite à un périple exploratoire en Bourgogne en 1966, revint très heu­reux d’avoir trouvé en Venarey-Les Laumes une ville ayant beaucoup de similitudes avec la sienne : une gare, la Laiterie Bel, un pont qui traversait la ville. Il en parla alors au Maire de Bingerbrück, Erich NAUJACK et à son adjoint, Hermann WILHELM.

Après une première rencontre en mars 1967, à l’invitation du Maire de Venarey-Les Laumes, Auguste CHAIX, le jumelage sera officiellement signé à Bingerbrück dès juin de cette même année. En 1969, l’amicale franco-al­lemande est fondée à Bingerbrück. En 1972, Pierre REBOURG, Maire de Venarey-Les Laumes, a souhaité la création de l’amicale du jumelage.

Bingerbrück ayant été rattachée à la ville de Bingen, le jumelage s’est automatiquement appliqué à la nouvelle entité de Bingen-Bingerbrück.

50 ans plus tard, le jumelage est toujours actif et les liens entre les familles et les élus se sont renforcés. À Venarey-Les Laumes « 3 pionniers de la première heure », Mesdames Carmen BESSE et Roberte MUTEL et Monsieur Dominique FARGES, qui ont vécu la fondation du jumelage sont encore fidèles. La municipalité salue l’engagement de tous les membres de l’amicale, sous la présidence précieuse de Mauricette LATTEUX, et formule le vœu que de nouvelles actions soient engagées pour intéresser de nouveaux membres. C’est sans doute autour du sport, des échanges touristiques et des échanges scolaires que le jumelage trouvera les voies d’un renouvelle­ment et d’un renforcement que cha­cun souhaite.

Les 15, 16 et 17 juin 2018, notre commune a célébré le 50e anniversaire du jumelage avec Bingen-Bingerbrück.

La première cérémonie d’anniversaire de ce cinquantenaire s’était déroulée en Allemagne en septembre 2017.

Pour cette seconde cérémonie, une gerbe du souvenir a été officiellement déposée au monument aux morts par les maires des deux communes, Patrick MOLINOZ et Thomas FESER, en présence des portes drapeaux, des associations d’anciens combattants et des membres de l’amicale de jumelage.

Cette cérémonie, empreinte d’émotion et de solennité, a permis de rappeler toute l’importance de la réconciliation franco-allemande, née de la volonté de Conrad ADENAUER et du Général DE GAULLE. Les Maires ont souligné que c’est bien grâce au couple franco-allemand et à la construction de l’Union européenne que nos pays vivent la plus longue période de paix de toute leur histoire.

Localisation